Scrum La M Thode Agile En Pr Pa

Problématique de l'exposition collective

La méthode des groupes de liaison est que deux volumineux, i.e. l'indice quantitatif sont comparés à la base de la relation existant entre eux. Par exemple, la productivité dans les paramètres naturels et le temps récupéré, ou le volume des transports dans des tonnes et une moyenne distance des transports dans le km.

La statistique comme la science apparaît au début de XVIII siècle grâce aux travaux d'O.Petti. La discipline historique à la statistique précédant moderne était, le contenu de qui contenait à lui-même les informations du caractère géographique, ethnographique juridique.

La méthodologie totale de l'étude des ensembles statistiques est l'utilisation des principes de base par qui se guident dans n'importe quelle science. Vers ces principes, comme à une sorte de débuts se rapportent les suivants :

La multitude (ensemble) est désignée par la majuscule, et leurs éléments sur ligne. Si et il y a un élément de l'ensemble (des multitudes Mais dans le mathématicien on utilise l'inscription "et" A.Esli "à" n'est pas l'élément de l'ensemble Et, écrivent "à"

Une principale tâche de la statistique est la réception et le traitement correspondant de l'information statistique pour la prise de décisions dirigé sur l'acquisition du résultat souhaité à économique, socio-économique, scientifique, culturel et d'autres aspects du génie créateur de l'État, les organisations de masse, les structures économiques de la société etc.

Excepté les méthodes appelées la large expansion était reçue par les méthodes matematiko-statistiques de l'étude qui s'élargissent dans la mesure du mouvement des échelles de l'application de l'ORDINATEUR et la création des systèmes automatisés.

La statistique dans le sens étroit représente l'ensemble quantitatif lié avec le traitement des données des observations individuelles propres aux objets. Aux phénomènes faisant les paramètres séparés de l'unité de la population.

Historiquement l'apparition de la pratique statistique se rapporte pour ce moment-là, quand est apparu l'État. Il y a des informations confirmant la présence du compte élémentaire et le dénombrement de la population et les terres rapportant vers quelques millénaires jusqu'à nos temps. Avec la formation des États centralisés, particulièrement à l'époque de la naissance et le développement du capitalisme le volume de l'application de la statistique s'élargit considérablement. Les dénombrements de la population à XVII et ont commencé à être passés XIX siècles régulièrement, sont apparues de diverses formes de la statistique dans plusieurs domaines de la vie publique.

De différents ensembles comme un certain entier comprend les unités, qui peuvent se caractériser à son tour par les paramètres, par les propriétés, le contenu qu'exerce l'influence sur le contenu de tout l'ensemble, qui unit ces unités dans les unités. Si nous disons sur l'industrie, la statistique l'examine comme l'ensemble (somme) des entreprises. Et chaque entreprise, un d'entrant dans elle l'unité, se caractérise à son tour par le contenu par la quantité des postes de travail, l'équipement, l'émission à la statistique correspondante.

Alors en disposant l'entreprise à l'horizontale selon leur numéro, et on peut présenter les paramètres - dans l'ordre indiqué selon à la verticale conformément au contenu proposé, tout l'ensemble de 15 nombres dans l'aspect suivant de la matrice :

Dans d'autres cas la statistique (comme l'aspect défini de l'activité) utilise les informations fixées en train de l'exécution des fonctions d'escompte de l'aspect principal de l'activité, les services correspondants. On forme ainsi la statistique de la natalité, les morts, les mariages, les divorces, les incidents de voyage, la quantité enseignant aux écoles, les écoles supérieures etc. se rapportent Ici l'utilisation de l'information statistique du travail reçu des rapports des entreprises données par les comptables etc.

Vers le nombre des particularités de l'analyse statistique des données il faut porter la méthode de l'observation massive, le bien-fondé scientifique du contenu qualitatif des groupements et ses résultats, le calcul et l'analyse des paramètres généralisés et généralisant des objets étudiés.